samedi 14 septembre 2013

The perfect Blue

Salut toi ! Ça se passe bien ce petit mois de septembre ? 
Bon. Tu commences à me connaitre, tu sais que je ne peux pas me passer de bleu trop longtemps. Et pour éviter le manque j'ai pas mal de flacons bleus, turquoises, bleus canard, bleus gris, bleus ciel et j'en passe des bleus et des pas mûres.


Celui-là je te l'avais déjà montré l'année dernière à la même époque, mais je le porte tellement souvent qu'il fallait bien qu'il repasse par ici. C'est le bleu canard parfait de Butter London, Victoriana de son prénom. Un bleu pile poil de la bonne tonalité avec des micro paillettes argentée.

Alors comme je l'aime fort, je l'ai d'abord porté tout seul, longtemps. Juste matifié.


C'est comme ça que je le préfère. De la couleur, du mat, de la classe.
Puis au bout de quelques jours j'ai voulu lui apporter un peu de fantaisie. Mais juste un peu. Alors je l'ai ruffiané. Mais si, ce verbe existe. 


Toujours du mat, et de l'argenté en plus. Là j'étais toujours contente. J'étais toute fière de moi au boulot, j'agitais mes petits doigts partout. Je tapais sur mon clavier en regardant mes ongles. 
Personne n'a rien remarqué. Mes collègues sont devenus tellement blasés de mes ongles, ça me désespère. (tu t'en fous peut-être, cela dit) (mais après si je te racontes pas ma vie, je raconte plus rien hein)

Et aujourd'hui j'ai craqué. J'avais envie de pois, de rayures, de paillettes, tout ça à la fois. 

Alors j'ai tout fait.


Et j'ai tout matifié, AGAIN. Je sais pas vraiment si je suis toujours aussi contente mais je crois que oui. De toute façon c'est toujours bleu donc je suis pas objective.


Rha non mais ce bleu ! C'est possible d'être amoureuse d'une couleur ? En même temps, je te pose la question mais après je regarde autour de moi et je vois bien que la réponse est oui. C'est ce que me disent mes chaussures, bijoux, pantalons, ceintures, sacs et ongles en tout cas. Ouais si je veux je peux me déguiser en Schtroumpf tranquille. En Schtroumpf canard quand même. La classe.




4 commentaires: