vendredi 28 septembre 2012

Le cas du Tag

J'ai été taguée deux fois et j'ai reçu un Versatile Blogger Award hier. Ma première réaction a été celle de l'autruche : si je l'ignore, ça n'existe pas. Comme tu n'es pas une autruche (tu serais plutôt une pintade, mais c'est un autre sujet), tu ne dois pas comprendre. Et limite tu dois me prendre pour une petite prétentieuse qui se la joue hautaine et méprisante.
Ne t'inquiète pas si tu as pensé ça, je le dis pas par hasard, on me l'a déjà envoyé dans les dents plusieurs fois. Non mais c'est de ma faute. Je t'explique.
Je suis un brin timide, saupoudrée de manque de confiance en moi. Ce qui fait que j'aime pas bien parler de moi. Genre ça me rend vulnérable, tout ça. Et même si je suis de moins en moins timide avec l'âge le temps, j'ai un peu l'impression que ma vie n'intéresse personne. Comme beaucoup de filles jusque là. Tu vas me dire que pour une timide, avoir un blog où l'on parle de soi, de soi et oh tiens de soi, c'est un peu contradictoire. Oui. Tu conviendras aussi qu'entre te montrer les ongles de ma main gauche et te raconter ma vie, il y a un gouffre.

Certes, je te parle aussi un peu du Geek, du Chat Noir, du Japon et de mon retour, de ma rentrée. Un peu. Des bribes. Et tout ça sous l'anonymat (plus si cher à Odile Sacoche, va voir son article, il est génial) de mon pseudo. Dans la peau de la Fille Superficielle.
Dans la peau de cette fille là, je peux faire des blagues, je peux fanfaronner, je peux faire genre "je suis méga intéressante". Sauf que de ton côté de l'écran, ça peut aussi un peu ressembler à "je suis méga géniale, je me la pète d'ailleurs, et vous n'êtes qu'une bande de vermisseaux". Ouille. Alors qu'en vrai, avec mes proches, tu me verrai, je suis un vrai Bisounours (avec la fourrure et tout).
Mais le hautaine et prétentieuse, on me l'a déjà dit il y a quelques années. Dans la vraie vie. Quand j'étais une vraie timide qui se cachait. Un Bisounours sous carapace à pointes. Comme quoi porter une carapace pour se protéger des autres ça crée une vraie incompréhension. Depuis je la lâche un peu la carapace, je m'aperçois même que ça fait pas si mal de se montrer sous son vrai jour et que ça rend même plutôt léger de ne plus faire semblant.

Alors pourquoi pas ici ?
C'est vrai ça, pourquoi pas. Je t'avoue que j'ai pas (plus, en fait) la réponse...
Il n'y a pas que mes ongles et mes blagues pourries qui t'intéressent ? 
Si oui, bah tu peux ne pas lire cet article, je t'en voudrai pas, moi-même je sais pas si il va être très intéressant. Et si non, sérieux ? C'est vrai ? Alors accroche-toi à tes chaussettes, je m'en vais répondre à trois tag d'un coup. Dans le désordre.


Je commence par remercier Bnails (qui m'a taguée en juillet), Bubble and Lovers (qui m'a taguée hier) et Chronique d'une Greluche (qui m'a décerné un Versatile Blogger Award - merci, merci, je tiens à vous remercier vous tous, sans qui tout cela ne sera pas... *CHUT* - hier)

Pour l'award je dois te lâcher 7 trucs sur moi et pour les tags 11. Je suis matheuse dans l'âme, je vais donc t'en donner 9,66666. Ok, ça va, j’arrondis à 10, mais c'est bien parce que c'est toi.

1-Je vais avoir 30 ans en Janvier et pour l'instant ça me fait une belle jambe (non en fait ça me fait une jambe normale hein, ne crois pas que vieillir embellit les jambes, c'est faux).
2-Mon pseudo de Tam me suis depuis des années (25 environ) et l'époque du Club Dorothée où j'étais fan de Cat's eye. Il n'y a que le Geek et mes parents pour se souvenir encore de mon vrai prénom.
3-C'est Emilie.
4-Mon métier c'est ingénieur en environnement et aménagement du territoire. Si ça te parle pas, c'est pas grave.
5-En plus du Geek et du Chat Noir, je suis amoureuse du Japon. Un vrai amour qui maintenant qu'il est vécu à distance après un an de vie commune (et sûrement à sens unique hein, soyons réaliste), fait très très mal.
6-Quand je suis seule à la maison (Geek en vadrouille professionnelle), je regarde des dessins animés. Hier soir j'ai regardé How to train your dragon, c'était génial !
7-Je suis une vraie guimauve : je pleure devant n'importe quel film (il suffit que quelqu'un pleure ou sois trop heureux), y compris si c'est un dessin animé (le Roi Lion et Stitch mes deux usines à larmes).
8-Si je dois tout t'avouer, ma véritable passion number one, c'est dormir. Je suis la pire des feignasses. Mon idée du bonheur : des grasses matinées tous les jours (sauf un de temps en temps pour bien apprécier les autres). Et dans la même veine de feignassitude : je remets tout au lendemain, évidemment.
9-Quand je dis que je suis superficielle, c'est pas des blagues : je dois avoir une cinquantaine de paires de chaussures, je sais pas combien de sacs, et les vernis je compte plus. J'ai aussi une addiction aux vestes. 
10-J'adore lire. En fait je lis pas, je dévore. Du coup, si t'as tout bien suivi, j'ai un sacré problème de place chez moi.

Tiens à ce sujet, et puisqu'on en est à tout se dire, je suis toujours étonnée de voir que dans la tête des gens superficielle ça veut dire conne. Et que pour eux, si tu te maquilles et que tu te vernis les doigts, tu lis pas et tu réfléchis pas. Ou pire si tu te mets à t'intéresser de plus en plus à des trucs de beauté, tu vas devenir stupide. Genre plus tu fais attention à ton extérieur, plus tu abandonnes ton intérieur... Où est le lien logique ?
Mais passons, j'avoue ne plus trop faire d'effort pour expliquer à des gens bouffis d'a priori ce qui à moi me semble évident.

Dans les tags de Bnails et Bubble, je dois répondre à leurs questions. Il y en a 11 chacune, comme je suis une sacré feignasse, tu as compris, je vais faire moitié-moitié (soit 5 questions et demi chacune, le demi va être chaud, je vais faire une sur deux).

Chez Bubble :
1-Quel est ton indispensable pour une manucure parfaite ? 
Le top coat accélérateur de séchage. Parce qu'en plus de tout mes autres défauts, je ne suis absolument pas patiente et que je colle mes ongles partout dans les 2 minutes qui suivent.
3-Quel est la chanson qui te trotte dans la tête pour le moment ?
It's my life de Bon Jovi. Aucune idée de pourquoi, je l'ai pas entendue depuis des siècles.
5-As-tu une petite astuce beauté que tu aimerais faire partager ?
L'eau thermale Avène en pshit (non pas Pshiiit).
7-On t’envoie dans la cambrousse la plus totale, loin des parapharmacies et autres Sephora, il n’y a même pas internet, t’en sortirais-tu ? Si oui, que ferais-tu ?
Bien sûr. Je serai couverte de coups de soleil mais je m'en sortirai. Je crois. Ma première préoccupation serait de bien manger de toute façon.
9-Quel est le film qui te fait pleurer à chaque fois que tu le regardes ?
Le Roi Lion. Ceux qui m'ont fait pleuré plus, je les re-regarde jamais.
11-Aimerais-tu faire plus ample connaissance avec moi ? (veux-tu devenir ma blogopine ? :3 )
Mais oui ! Bisounours je t'ai dit ^^

Chez Bnails : 
1. Un endroit secret (ou non) pour se ressourcer/se calmer/s'évader ?
Mon bain avec un bon livre. La version écolo c'est min lit avec un bon livre. Mais un peu moins relaxant.
3. Un produit beauté encensé sur le net, soit-disant miracle, qui n'a eu aucun effet (ou de mauvais effets) sur toi ?
La BB cream Erborian qui me dessèche beaucoup trop la peau.
5. Ton reflet dans le miroir le matin, as-tu enfin appris à l'aimer ?
Attends si tu voyais mes yeux de panda (rapport aux cernes, pas au maquillage, je me démaquille bien le soir hein... enfin... la plupart du temps), tu me poserai même pas la question. Mais disons que j'ai pas le choix, alors on a sympathisé le panda et moi.
7. Un artiste que tu apprécies particulièrement ? Ou plusieurs !
Renoir pour la peinture, Hugo pour la poésie, Rodin pour la sculpture, Doisneau pour la photo noir et blanc, Vincent Munier pour la photo nature, Brel pour la chanson. Que du mainstream, que du romantique, certes. Mais du beau.
9. La vie, ce n'est pas que les produits de beauté, tu n'es pas qu'une blogueuse beauté ; qu'est-ce qui te caractérise vraiment ?
Mon sens de l'humour à 2 yens ?
11. Viens, on prend nos vernis et on se barre à Cuba, boire des mojitos, faire des ballades dans une Cadillac rouge, danser toute la nuit ? 
Carrément ! Tu as gagné au loto ou bien ?

Là vient le moment où je suis censée taguer des gens. Et rajouter des questions. Comme je te connais pas encore assez bien, je sais pas si ça va te faire plaisir ou non. Et puis j'ai l'impression que tu as déjà été taguée plein de fois. Non ? Comment ça je me cherche des excuses de feignasse ? Voilà, c'est ça le problème d'en dire trop sur soi, après tu me connais, je peux plus feinter !

C'est fini.
Ce sera certainement le billet le plus long et le moins illustré de l'histoire de ce blog. Peut-être le moins intéressant aussi.


On finit sur des ongles quand même, pour toi là-bas au fond qui n'était là que pour ça :p

8 commentaires:

  1. Moi je trouve ça chouette les tags... chez les autres! xD

    Comme toi je suis feignasse, comme toi, j'aime pas trop répondre à des questions trop personnelles. Se dévoiler un peu, ok, mais pas trop quand même! ;)

    Bises !

    RépondreSupprimer
  2. (Purée ça me rappelle que j'ai encore une moitié de tag à faire depuis genre 2 mois.)
    Alors donc superficielle n'est pas synonyme d'idiote, et ben mince alors...
    Ça fait plaisir de te découvrir un peu^^
    Mais surtout n'oublies jamais : on n'a jamais assez de sacs ni de chaussures (ni de vernis, ni de vestes, ni de ...)

    RépondreSupprimer
  3. Ravie de te connaître un peu plus grâce à cet article :-).
    J'ai découvert ton blog récemment et je me régale en te lisant !

    RépondreSupprimer
  4. Merci mon bisounours :D désolée j'adore donner des noms hypers-mignons-débiles ^^

    RépondreSupprimer
  5. Et puis sinon y a le tag qui tourne en ce moment sur le thème des NPA et celui là je t'oblige à le faire ! :P

    RépondreSupprimer
  6. Merci beaucoup de vos pttis mots #'_'#
    Et je veux bien être ton bisounours Bubble !
    Tequi : encore un tag ? Vraiment ? Je sais pas du tout duquel tu parles en plus (vrai, c'est même pas une excuse)

    RépondreSupprimer
  7. Haaaaan et même pas tu dis la chose la plus importante. Tes dolls!

    RépondreSupprimer